Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

AMM

Les prescriptions hors AMM sont fréquentes chez l’enfant, l’occasion de rappeler quelques notions méconnues :

  • Idéalement la prescription doit se faire conformément à l’AMM (en sachant que la science peut évoluer plus vite que les AMM, et qu’on pourra vous reprocher l’utilisation de vieux médicaments déconseillés par les données actuelles de la science mais ayant gardé l’AMM).
Autorisation de mise sur le marché
  • La prescription hors AMM est suspecte aux yeux de la justice en cas de plainte, elle peut mettre en porte à faux le médecin avec code civil et code de déontologie. On peut vous reprocher de ne pas l’avoir faite malgré tout, si elle est recommandée par les consensus nationaux ou internationaux (exemple, oesophagite érosive du nourrisson et antisécrétoires gastriques).
  • En cas de prescription hors AMM, deux conséquences : prévenir les parents, et en théorie marquer « NR » sur l’ordonnance, la sécurité sociale n’étant pas censée rembourser le « hors AMM »...
  • En cas de prescription hors AMM et hors recommandations de sociétés savantes (exemple : pleurs du nourrisson et IPP), vous vivez dangereusement, votre dossier sera indéfendable en cas de problème !!

fdn.fr (prescription hors AMM)

mise à jour : 2013-04-10




Valid HTML5

haut de la page