Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Contraception

Demande souvent complexe et ambivalente de la part de l’adolescente. Elle peut être prescrite sans examen gynécologique préalable, cet examen étant souvent redouté et prétexte à éviter la consultation. Elle concerne l’intéressée elle-même et doit être dégagée de motifs parentaux éventuels.
Elle nécessite une rencontre souvent prolongée, en tête à tête, où le droit au respect du secret professionnel est à confirmer à l’Adolescente.

Cette demande peut et doit être l’occasion d’une information sur les réalités anatomiques et physiologiques du corps, des modes de contraceptions, de leurs avantages et risques.
Penser que certaines jeunes filles pensent être protégées des MST par la pilule...
Savoir aussi que des rumeurs courent qui disent que la pilule donne le cancer, ou qu’il faut l’interrompre de temps en temps pour laisser l’organisme « récupérer » !

Les médecins doivent connaitre et penser à prescrire aux adolescents la contraception d’urgence dite à tort « pilule du lendemain » (6000 grossesses par an en France chez l’adolescente et de très nombreuses IVG). L’information doit être délivrée aux adolescents

cngof.asso.fr
pap-pediatrie.com (Pas à pas : 2011)

mise à jour : 2013-04-10




Valid HTML5

haut de la page