Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Mots

Armes pouvant être redoutables dans la bouche d’un médecin : annoncer un diagnostic, même bénin pour vous, peut avoir des conséquences durables sur la vie de l’enfant : parler avec prudence, et s’assurer d’avoir été compris.
Exemple : « grosse tête », retard, souffle cardiaque, hernie hiatale... Voir à Carnet de santé.

Parfois insuffisamment utilisés : il est important d’expliquer les Ordonnances et l’évolution prévisible de la maladie, ainsi que les signes d’alerte pour une évolution défavorable.

Exemple de parents qui consultent aux urgences parce que la fièvre persiste quelques heures après le début d’un traitement antibiotique, ou qui arrêtent l’antibiotique dès que la fièvre tombe. Exemple de parents rassurés par la prise par leur nourrisson d’un biberon de Solution de réhydratation orale là où il en aurait fallu six pour le sauver...
Enfant anorexique car le médecin a dit qu’il fallait qu’il mange plus...
Douze ans de traitement par IPP pour un diagnostic de « reflux » qu’on a rendu responsable de tous les évènements ultérieurs (spasme du sanglot, asthme, colères...).

mise à jour : 2013-04-08




Valid HTML5

haut de la page