Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Pneumocoque

Germe fréquent chez l’enfant, responsable d’otite, de pneumopathies, de méningites et de pleurésies purulentes. A parfois d’autres localisations.
Fréquemment de sensibilité diminuée à la pénicilline, le traitement en ambulatoire en France est l’amoxicilline à 80-100 mg/kg ou la ceftriaxone 100 mg/kg (<2g/j).
Le prélèvement pharyngé peut permettre d’isoler la souche et de tester sa sensibilité aux béta lactamine. Oublier les macrolides et les céphalosporines orales. Dans les formes graves (méningites, pleurésie), on ajoute de la rifampicine ou de la vancomycine pour lutter contre les éventuels germes résistants.
La mise à disposition d’un nouveau vaccin à 13 valences devrait faire diminuer le nombre de ces infections... mais attention tous les sérotypes virulents ne sont pas inclus, et les germes s’adaptent. Il existe une PCR, très utile pour la pleurésie ou les méningites décapitées. La recherche d’antigènes solubles urinaires peut être utile malgré des faux positifs du au portage simple.

mise à jour : 2013-04-05




Valid HTML5

haut de la page