Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Purpura

1) Redouter le purpura fébrile, surtout si extensif, nécrotique : hospitalisation immédiate, par le SAMU le cas échéant : méningococcémie jusqu’à preuve du contraire, même s’il existe des purpuras viraux. Au domicile en cas de signes évocateurs une injection IV voire IM d’un antibiotique adapté au méningocoque est recommandée (50 mg/kg de ceftriaxone ou de cefotaxime IM ou IV sans dépasser un gramme, ou 25 mg/Kg d’amoxicilline IV ou encore 50 mg/Kg d’amoxicilline IM sans dépasser 1 g.). Si possible poser deux voies d’abord et commencer le remplissage.

eruptions

2) Rhumatoïde : déclive avec douleurs abdominales, le diagnostic est clinique.
Non compliqué, il ne justifie ni hospitalisation systématique, ni prélèvement sanguin, ni repos au lit, mais seulement une surveillance par bandelette urinaire.
Avis néphrologique rapide si protéinurie.

3) Thrombopénique : diagnostic clinique, à confirmer par une NFS seulement. Ne nécessite pas de transfusion, mais une perfusion d’immunoglobuline en milieu hospitalier, qui est également un test diagnostique (provoque une augmentation des plaquettes).

fmc.med.univ-tours.fr (PTI)
hcsp.fr (fulminans)

mise à jour : 2013-04-10




Valid HTML5

haut de la page