Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Rots

Il n’y a pas d’usine à gaz dans le haut du tube digestif (dans le bas, si !). Les rots sont dus à l’air avalé par l’enfant en mangeant, en pleurant, en suçant son pouce, une tétine ou un doudou (avaleurs d’air).
Roter n’est pas pathologique, ce n’est pas un signe de reflux gastro-œsophagien. L’impossibilité de roter et de vomir peut devenir un problème après intervention anti reflux.
La meilleure position pour roter chez le nourrisson : sur le ventre en declive. La bulle d’air n’entraîne ainsi pas de lait...

L’enfant qui pleure la nuit et qui est soulagé par un rot : ce n’était pas un « rot coincé » ou un reflux qui causait les pleurs, mais l’évacuation de l’air qu’il a avalé en pleurant !

angh.org

mise à jour : 2013-04-09




Valid HTML5

haut de la page