Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Sinusite

Complication des rhinopharyngites, après trois ans. Guérissent pour la plupart spontanément.

® Le cliché dit « de Blondeau » est inutile avant 3 ans, peu contributif entre 3 et 7 ans (sauf recherche d’un niveau hydro-aérique en position debout), insuffisant au-delà (Blondeau et « face haute »).

La sinusite purulente est exceptionnelle avant l’âge de 3 ans (hors ethmoïdite, voir à Oedème péri-orbitaire). Ne pas appeler trop facilement « rhino-sinusite » les Rhino-pharyngites surinfectées avec les germes habituels de l’oropharynx.

La sinusite se traduira par une rhinopharyngite trainante au-delà de 10 jours sans amélioration, plus rarement par fièvre, céphalées, secrétions purulentes et Œdème périorbitaire. Traitement antibiotique dans les formes trainantes ou sévères, sur terrains fragiles (asthme, cardiopathie, drépanocytose...).

La sinusite maxillaire peut être surveillée 3 à 4 jours ou traitée d’emblée. Elle se traite en première intention par amoxicilline, la sinusite frontale et d’origine dentaire (exceptionnelle) par amoxi-acide clavulanique 7 à 10 jours.

infectiologie.com

mise à jour : 2013-04-09




Valid HTML5

haut de la page