Abécédaire de Pédiatrie
11e édition
ou "Comment éviter les grosses erreurs" en pédiatrie
Accueil
Avant-Propos
L'Abécédaire
A B C D E F G H I
L M N O P R S T V

Consultation pédiatrique
Les temps du médecin
Liens
Lectures
Recevoir un exemplaire
Rester informé
Version PDF
Auteurs

Sommeil

A ne pas négliger : représente la moitié de la vie d’un enfant, 1/3 de la vie d’un adulte !!!
Profiter de toute consultation pour interroger les parents sur la durée et la qualité du sommeil de leur enfant.

Les enfants dorment dans leur lit ! Eventuellement dans la chambre des parents jusqu’à 6 mois (petite diminution statistique du risque de Mort subite), puis dans leur chambre. Coloniser le lit des parents est dangereux physiquement pour le nourrisson, psychologiquement au-delà de cet âge.

Les nourrissons présentent souvent des difficultés d’endormissement ou des réveils nocturnes, en rapport avec des erreurs éducatives (alimentation, rituel de couchage, réponse excessive aux premiers pleurs, prise facile dans le lit des parents ...). La prescription d’un médicament sédatif n’est jamais la bonne solution. Il faut expliquer, conseiller, dédramatiser, soutenir... ce qui prend du temps. On peut s’aider d’un agenda de sommeil.

Il existe des pathologies respiratoires du sommeil (Apnées du sommeil), à risque de complications graves si non diagnostiquées. Le premier symptôme est souvent un Ronflement. Le sommeil de l’adolescent doit être également surveillé : une dette de sommeil est fréquente, par un coucher trop tardif (décalage de phase). Une hypersomnie peut plus rarement révéler une pathologie organique (narcolepsie, infection, tumeur...).

pap-pediatrie.com (Pas à pas troubles du sommeil du nourrisson, de l’adolescent)

mise à jour : 2013-04-09




Valid HTML5

haut de la page