Pourquoi l’avortement était interdit en France?

Quelles sont les lois sur l’avortement ?

La loi de 1974 dépénalise l’avortement. Il peut être réalisée sur simple demande de la femme concernée. Le délai est de 12 semaines de grossesse (soit 14 semaine d’aménorrhée). Ce délai peut être prolongé pour des raisons médicales (dangers pour la femme, malformations du fœtus…).

Qui a fait la loi contre l’avortement ?

La loi du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse, dite loi Veil, est une loi encadrant une dépénalisation de l’avortement en France. Elle a été préparée par Simone Veil, ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing.

Toute femme enceinte, y compris mineure, qui ne souhaite pas poursuivre une grossesse peut en demander l’interruption. La pratique de l’avortement est réglementée et plusieurs étapes doivent être respectées, avant et après l’intervention.

Pourquoi le droit à l’avortement est important ?

Droits des femmes

Depuis cette perspective, le droit à l’avortement peut s’interpréter comme nécessaire pour que les femmes obtiennent l’égalité avec les hommes, dont la liberté n’est pas autant restreinte lorsqu’il s’agit d’avoir des enfants.

Comment l’avortement est considéré en 1920 ?

La répression de l’avortement a été renforcée dans le contexte de la politique nataliste suivant la fin de la Première Guerre mondiale. La simple incitation à l’avortement et la propagande anticonceptuelle sont interdites par la loi du 1er août 1920.

C\'EST INTÉRESSANT:  Question: Comment choisir son chauffe biberon?

Quel débat a entouré la légalisation de l’avortement ?

Il y a quarante ans, Simone Veil défendait à l’Assemblée son projet de loi sur l’interruption volontaire de grossesse. Retour sur un combat âpre, et même violent, jusqu’à l’adoption de cette loi. Simone Veil a marqué la lutte pour les droits des femmes.

Merveilleux enfants